Notre critique du jeu Hitman 2

Notre critique du jeu Hitman 2

21 novembre 2018 Non Par Éric St-Cyr

La vénérable série de jeux d’action et d’infiltration Hitman, créée en 2000 par IO Interactive, a connu un retour aux sources en 2016 avec la sortie de Hitman Season 1, distribué sous forme épisodique. Deux ans plus tard, nous voyons l’arrivée de Hitman 2, sa suite directe, cette fois structurée en un jeu complet dès son lancement. Par ailleurs, une mise à niveau du contenu de Season 1, renommé Legacy Pack, est disponible gratuitement pour les joueurs de Hitman 2 qui possèdent déjà la Season 1 et en tant que DLC payant pour les autres. Fait important à retenir : Hitman 2 requiert une connexion à Internet permanente, que l’on joue en mode solo ou multijoueur.

hitman 2

Dans ce nouvel opus, l’agent 47 collabore avec l’International Contract Agency (ICA) dans le cadre de nouvelles missions. Les joueurs avérés de la série seront en terrain connu, car Hitman 2 reprend les mêmes mécaniques de jeu que son prédécesseur de 2016. Des centaines de défis et des dizaines d’intrigues attendent le joueur, chaque mission étant précédée d’un court briefing pour en comprendre les détails. Vous vous retrouverez dans des endroits luxueux, où vous devrez zigouiller des méchants aux poches bien remplies, lors d’événements tels qu’une fête ou une course automobile.

Pour mieux infiltrer les lieux, vous pourrez vêtir les vêtements des employés locaux, vous faisant ainsi passer, par exemple, pour un policier, un militaire, un serveur sur un bâteau ou un cuisinier dans un manoir. Au cours de chaque mission, il la discrétion sera de mise pour ne pas être repéré. Si l’alarme sonne, il faut être prêt à dégainer son arme! Quant aux cibles, plusieurs méthodes sont disponibles pour arriver à ses fins : poison, ciseaux, boule de billard, clé anglaise, les outils de mort à votre disposition sont nombreux.

hitman 2

Un premier passage complet du jeu prendra entre 10 et 15 heures. Trois niveaux de difficulté sont proposés lors des missions : Recrue, Professionnel ou Maître. Pour les nouveaux venus à cette série, le mode Recrue est recommandé, car les sauvegardes sont alors illimitées. Toutefois, même ce mode offre un certain défi. Trois modes de jeu multijoueur sont aussi proposés : Sniper Assassin (en coopération avec un autre joueur, il faut assassiner des cibles en tant que tireur d’élite), Ghost (contre la montre opposant un joueur à un autre) et Campagne (comparaison des résultats des missions avec d’autres joueurs). De ces trois options, seul le mode Ghost est disponible pour le jeu local.

Graphiquement parlant, il ne faut pas s’attendre à de la haute voltige, mais c’est somme toute agréable, tandis que les environnements sont vastes et très bien détaillés. Les cinématiques, pour la plupart statiques, pourraient rebuter les amateurs de jolies séquences à grand déploiement, mais elles offrent suffisamment d’informations pour nous plonger dans l’ambiance.

Hitman 2 donnera du fil à retordre aux joueurs peu habitués à la furtivité, tandis que les amateurs de la série seront heureux de participer à de nouveaux contrats mettant en vedette l’agent au code à barres tatoué sur le crâne.

hitman 2

Sur le même sujet