Critique rétro : Lemmings PSP

Critique rétro : Lemmings PSP

25 mars 2018 Non Par Simon Gingras

Lemmings est un jeu vidéo largement inspiré par la théorie du suicide collectif des mammifères du même nom, lesquels vivent principalement dans les hautes latitudes arctiques. Ces petits rongeurs ont fasciné les chercheurs en raison de la disparition massive de leur population.

L’hypothèse du suicide collectif suggère que les lemmings effectuent leurs déplacements en très grand groupe de façon rapprochée, et lorsque les meneurs atteignent le bord de l’eau, ils sont incapables de freiner leurs camarades. Ils sont alors poussés par ceux qui les suivent et périssent noyés jusqu’au dernier. Bien que cette théorie ait été démentie par de nombreuses études scientifiques, elle fut tout de même assez loufoque pour qu’un homme du nom de Mike Dailly s’en inspire avec un jeu vidéo.

Lemmings PSP

Lemmings est un jeu d’adresse et de réflexion qui date du début des années 90. Il est vite devenu un culte grâce à son concept unique et original. L’objectif est de guider les lemmings à travers différents environnements à l’aide d’outils qui nous sont fournis. Ces petites créatures humanoïdes ressemblent à des trolls aux cheveux verts et avancent les unes derrières les autres sans se soucier des dangers (pièges, noyade, chute, etc.).

Dans un temps limite, vous devez en secourir le plus possible en les guidant vers la sortie. Pour y arriver, il est nécessaire d’attribuer des actions spécifiques à certains d’entre eux, par exemple creuser, construire un d’escalier, gravir, se parachuter et ainsi de suite. Parfois, il est même nécessaire de sacrifier quelques lemmings pour progresser dans le niveau.

Lemmings PSP

Au niveau visuel, je ne vous apprends rien en vous disant que le jeu n’utilise pas la pleine capacité de la PSP, et c’est très bien comme ça. De par son concept, Lemmings est condamné à conserver un visuel minimaliste en 2D. À la base, il a été conçu pour permettre aux joueurs de gérer et de contrôler le plus facilement possible une centaine de personnages à la fois dans une surface très dense. C’était une formule gagnante à l’époque, et c’est toujours le cas aujourd’hui (je ne dis pas cela par nostalgie), surtout pour un jeu sur console portable. En parlant de nostalgie, même si la musique d’origine n’a pas été conservée, l’ambiance est exactement ce qu’elle était.

Lemmings PSP

Bien que les éléments du décor soient constamment recyclés, l’architecture des niveaux s’avère excellente. Plus vous progressez, plus l’environnement devient tordu et obstrué d’embûches, ce qui requiert non seulement davantage de réflexion, mais également une plus grande rapidité d’exécution. Au total, plus d’une centaine de niveaux sont disponibles, en plus d’un nouveau mode d’édition qui vous permet de créer les vôtres. La durée de vie est donc très bonne, surtout lorsqu’on considère les différents niveaux de difficulté qui peuvent vous donner du fil à retordre!

La jouabilité de Lemmings, quant à elle, demeure simple et efficace. Malgré le fait qu’elle ait été inventée à l’origine pour être jouée avec un clavier et une souris, le curseur ne nous cause aucun problème sur PSP. Sa sensibilité peut être ajustée, et la précision n’est pas problématique. Une fonction nous permet de d’agrandir l’écran afin de mieux apercevoir les détails.

Lemmings est exactement le type de jeu que le PSP avait besoin pour ravitailler les amateurs de cette console portative. Non seulement il peut plaire aux enfants grâce à sa présentation amusante, mais également aux plus vieux pour le côté nostalgique. Dans les deux cas, le joueur deviendra vite accro au sauvetage de lemmings. On nous offre la possibilité de les diriger et de leur attribuer des aptitudes, tout en faisant travailler notre sens de la construction, de l’organisation et du calcul. Et pour ceux qui auraient envie de partager leurs techniques de sauvetage, il est possible de jouer en multijoueur!

Lemmings PSP

Lemmings : en résumé


Visuel :
Belle présentation, très colorée et amusante. Pour les familiers, l’interface est un peu similaire à Worms. Par contre, les décors ne sont pas très variés; les mêmes morceaux reviennent souvent, mais sous une structure différente. Il peut y avoir une centaine de lemmings à l’écran simultanément sans le moindre ralentissement.

Audio : La musique remplit parfaitement son rôle, même si nous aurions aimé entendre les vieilles pistes originales. De leur côté, les petites créatures sont plutôt silencieuses (sauf quand vient le temps de mourir) et les effets sonores, même s’ils ne sont pas nombreux, complètent bien l’ambiance générale.

Jouabilité : Difficulté progressive, curseur précis et ajustable… simple et efficace. Une nouvelle fonction nous permet d’accélérer le jeu pour nous éviter d’attendre après le dernier lemmings qui marche à une vitesse trop lente.

Durée de vie : Ce type de jeu nous permet de jouer une courte partie de temps à autre. Il peut aussi nous garder éveillé pour de longues réflexions, selon la difficulté voulue. La centaine de niveaux disponibles en plus de la possibilité de créer ses propres environnements confèrent à Lemmings une durée de vie respectable.

Verdict
Appréciation globalewww.dyerware.comwww.dyerware.comwww.dyerware.comwww.dyerware.comwww.dyerware.com
Venez en aide à cette espèce et sauvez ces petites bêtes de leur sort morbide. Ce classique renouvelé est un délice pour les joueurs de PSP!