Prototype oublié : Game Zero

Non Par

Bien avant que Minecraft n’arrive et ne révolutionne le concept du sandbox ou même que Notch n’imagine ce dernier, Martin Hollis, concepteur des célèbres Goldeneye 007 et Perfect Dark, deux classiques de la Nintendo 64, avait déjà commencé à travailler sur un projet similaire. En effet, après avoir quitté Rare en 1998 et voyagé en Asie du Sud-Est et en Amérique, Hollis est retourné en Angleterre pour y fonder son propre studio, Zoonami, dans le but de travailler sur des projets nouveaux et différents de ce qu’il avait pu faire avec Goldeneye 007 et Perfect Dark.

Rapidement, un concept nouveau et intéressant fut posé par l’équipe de Zoonami; il s’agissait du concept de Game Zero, aussi connu sous le nom de Project Z3796WP, un sandbox empruntant des éléments du jeu de plateforme et d’action. Grâce à ses contacts, Martin Hollis put décrocher une collaboration avec Nintendo afin de développer Game Zero pour le sortir en exclusivité sur la GameCube qui était alors la nouvelle console à venir de Nintendo. Le développement du titre fut débuté en 2000. Game Zero devait placer le joueur aux commandes d’un personnage féminin et l’envoyer dans un univers de fantasy, sur une planète extraterrestre peuplée par d’étranges créatures jaunes. Le jeu devait nous permettre d’explorer différentes zones de la planète en question, d’utiliser des véhicules ou encore des pistolets laser, le tout dans un style très cartoon créé à partir de voxels. Les environnements du jeu étaient destructibles afin que nous puissions le miner pour obtenir des items et des ressources dans le but de construire de nouvelles structures.

game-zero-pitch-proposalDès 2000, et suite à son annonce, Game Zero atteint une certaine notoriété auprès du public, notamment grâce au fait que son concepteur n’était nul autre que Martin Hollis, développeur de Goldeneye 007 et de Perfect Dark, deux gros titres de la Nintendo 64 ayant fortement marqué les joueurs. Pourtant, rien n’avait encore été dévoilé au public, pas d’images ni de vidéos. Cela laissait le champ libre aux rumeurs, dont une en particulier qui disait que Hollis développait un nouveau FPS. Pour démentir quelque peu ces rumeurs, Zoonami publia une lettre sur leur site officiel en 2002. Cette lettre contenait le pitch du jeu avec certains passages masqués afin de ne pas trop en dévoiler. Le tout était accompagné d’un court texte disant que l’équipe travaillait sur un jeu et qu’elle n’avait pas le droit d’en dire plus. Après la diffusion de cette lettre, Game Zero ne refit plus parler de lui. À tout le moins, ses développeurs n’évoquèrent plus le jeu, celui-ci ayant en réalité été annulé peu après, et ce, discrètement.

Les raisons de cette annulation sont simples; le concept de Game Zero avait été jugé trop complexe et des soucis techniques entraient également en jeu, notamment le fait que la destruction et la construction de voxels demandaient beaucoup trop de RAM, il aurait donc été difficile de porter ça sur console et même sur PC dont les capacités techniques étaient encore très limitées. D’autre part, les jeux à succès de cette époque étaient ceux proposant une jouabilité traditionnelle. Game Zero, bien qu’original, était un jeu sandbox et à aires ouvertes, ce qui ne correspondait pas aux attentes de la majorité des joueurs et ne leur aurait certainement pas plu. Zoonami a donc préféré abandonner son projet.

Il y a eu peu, voire aucune communication autour de Game Zero depuis 2000. Il aura fallu attendre 15 ans avant d’en apprendre plus grâce au site Unseen64.net, spécialisé dans l’archivage d’informations et d’images concernant les bêtas, les jeux annulés, etc. Unseen64.net s’est donc entretenu avec Martin Hollis qui leur a donné énormément d’infos concernant Game Zero, mais également de nombreuses images du prototype du projet.

Je vous invite à faire un tour sur Unseen64.net pour en apprendre plus sur l’univers du jeu vidéo, mais également pour y lire l’article original afin de découvrir les détails concernant ce prototype oublié!

Zoonami a été fondé en 2000 par Martin Hollis. Trois jeux ont été développés par Zoonami : Zendoku pour la Nintendo DS et la PSP, Go! Puzzle pour la PS3 et la PSP et enfin Bonsai Barber pour le WiiWare. Zoonami a abandonné le développement de deux jeux, Game Zero et Funkydilla, un jeu de rythme basé sur une jouabilité à un seul bouton. Zoonami a fermé en 2010.