Syndicate : microtransactions confirmées

Syndicate : microtransactions confirmées

Non Par

Dans un article publié sur le portail IGN, nous apprenons l’inévitable, c’est-à-dire la présence de microtransactions dans Assassin’s Creed: Syndicate. Le prochain volet de la série développé par Ubisoft Québec n’échappera donc pas à la tendance des contenus payants. « Syndicate prévoit des options payantes afin de sauver du temps et d’accélérer le progrès. Le modèle est semblable à celui adopté par Black Flag. Il permet aux joueurs qui n’ont pas le temps d’explorer l’immense monde virtuel d’acquérir, après un certain temps, l’équipement le plus puissant du jeu et d’autres objets », a déclaré François Pelland, producteur sénior. « Soyez assurés que l’entièreté du contenu de Syndicate est disponible sans frais supplémentaires et que le jeu a été balancé de sorte à ce que les microtransactions soient à 100 % facultatives ».

Malgré l’aspect optionnel de la chose, il est navrant de réaliser qu’un autre jeu classé « AAA » s’embourbe déjà dans l’enfer des microtransactions. Rien que de mettre un pied dedans et il est trop tard. Ce système de progression à deux vitesses profite-t-il réellement aux joueurs pressés? Le problème ici vient du fait qu’un joueur peut décider de débourser X dollars pour obtenir une avance considérable sur les autres. Vous me direz que ce n’est pas grave, après tout Assassin’s Creed: Syndicate n’a pas de multi. Mais au niveau de l’image, ça ne le fait pas. Et c’est cette image justement qu’Ubisoft doit soigner après la catastrophe qu’a été Assassin’s Creed: Unity pour cette franchise. Notre verdict tombera sous peu car Assassin’s Creed: Syndicate est prévu en magasin le 23 octobre prochain sur PlayStation 4 et Xbox One (19 novembre sur PC).

assassins creed syndicate