P.A.M.E.L.A. obtient son feu vert

P.A.M.E.L.A. obtient son feu vert

1 octobre 2015 Non Par Michaël Bertiaux

Le studio indépendant NVYVE basé à Mississauga, en Ontario, a réussi un grand coup avec l’acceptation de son jeu d’horreur et de survie P.A.M.E.L.A. sur le service Steam Greenlight. Tiré d’un sommeil cryogénique en tant que « dormeur » dans la ville d’Eden, vous tâcherez de rester en vie aux côtés de Pamela. L’exploration joue un rôle important dans cette expérience créée avec le moteur de jeu Unity. Grâce à différents gadgets et des améliorations biologiques dignes de la plus pure science-fiction, vous découvrirez l’histoire tragique derrière ce faux paradis technologique.

pamela

Dans P.A.M.E.L.A., vous lutterez contre les « affligés », des ennemis gouvernés par une intelligence artificielle adaptative. En ce sens, les confrontations promettent des surprises alors que cette population de citoyens défigurés tentera de vous exterminer. D’autres factions sont présentes sur Eden, parmi elles des droïdes de sécurité et des robots gardiens avec lesquels vous pourrez interagir. Chaque faction est munie de sa propre personnalité : froisser un groupe peut faire la différence entre ennemi et allié. P.A.M.E.L.A. est un jeu très dynamique où le joueur dicte sa destinée par ses comportements avec son environnement particulier.

« Expérimentez une jouabilité tendue dans un univers de science-fiction plausible et bien ficelé. Chaque décision a son poids, chaque confrontation pourrait être la dernière », peut-on lire dans un communiqué officiel publié par NVYVE. Plus d’informations sont disponibles sur le site officiel : http://www.pamelagame.com/. La sortie du jeu est prévue sur PC en 2016.

Sur le même sujet