Black Tusk en charge de la série Gears of War

Black Tusk en charge de la série Gears of War

27 janvier 2014 Non Par Michaël Bertiaux

Il y a un peu plus d’un an, nous nous entretenions avec la nouvelle entreprise de jeux vidéo Black Tusk Studios. Établie à Vancouver, la jeune compagnie travaillait alors sur un projet secret et procédait à des embauches massives. Aujourd’hui, nous en savons davantage sur le studio et son futur, mais pour comprendre, il faut d’abord savoir que Microsoft Studios a acheté tous les droits relatifs à la franchise Gears of War. Vous l’aurez compris, Black Tusk Studios reprend le flambeau d’Epic Games et se chargera des prochains titres au sein de Microsoft Studios. En d’autres mots, Gears of War demeurera exclusif à la marque Xbox comme c’était le cas à une certaine époque.

Rod Fergusson, anciennement responsable de la production à Epic Games, a été embauché par Microsoft et supervisera le développement des nouveaux Gears of War dans les bureaux de Black Tusk Studios, où il épaulera le directeur général Hanno Lemke. Rod Fergusson avait joint Irrational Games en août 2012 pour quitter après la complétion du jeu Bioshock Infinite. « Je suis extrêmement enthousiaste de me joindre à Black Tusk Studios afin d’y superviser le développement de la franchise Gears of War, a-t-il déclaré par rapport à ses nouvelles fonctions. J’ai eu le privilège de travailler sur d’excellents jeux avec plusieurs équipes talentueuses, mais Gears a eu le plus d’impact sur ma carrière professionnelle et pour moi, donc j’ai vraiment l’impression de rentrer au bercail. J’ai vraiment hâte d’en dire plus avec vous bientôt ».

gears of war

Un achat calculé

Phil Spencer, à la tête de Microsoft Studios, a expliqué que l’achat de la franchise Gears of War n’a pas été décidé sur un coup de tête : « Nous avons terminé le dernier Gears en discutant du prochain opus de la franchise, une étape normale d’une relation entre l’éditeur et le studio. Les gens d’Epic Games n’avaient pas de plan concret de ce qu’ils désiraient réaliser avec Gears, ce qui a ouvert la porte à des discussions. Ils voulaient s’assurer que la franchise se retrouve entre de bonnes mains, donc nous avons commencé à nous entretenir au sujet de comment nous aimerions faire avancer la franchise ».

Sur le site officiel de Microsoft, Phil Spencer a offert une explication plus détaillée des motivations derrière cette importante transaction : « Tout se résume à notre engagement auprès des fans Xbox. La franchise Gears of War possède une communauté de fans bien établie, passionnée et très estimée sur Xbox. Plus de 22 millions de copies de jeux Gears of War ont été vendues dans le monde, ce qui représente plus d’un milliard de dollars américains. Cette franchise et ces fans font partie de l’âme de la marque Xbox. En achetant cette franchise, Microsoft Studios continuera d’offrir plus de jeux favoris à ses fans et d’expériences de divertissement dans l’univers Gears of War ».

gears of war 2

Un mandat de taille

On pourrait se demander avec raison pourquoi Microsoft Studios a mandaté Black Tusk Studios de ce projet colossal. « Black Tusk a réuni une équipe d’envergure internationale, expérimentée et passionnée par le genre des jeux de tir dans l’espace, en particulier la franchise Gears of War. Je suis extrêmement confiant que sous la direction de Hanno Lemke, de Rod Fergusson et d’autres leaders dans le studio, Black Tusk possède les outils nécessaires au développement futur de la franchise Gears of War », a expliqué Phil Spencer. Les fans devront patienter encore quelques mois avant d’en connaitre plus sur l’avenir de leur série culte. Le salon E3, qui se tiendra au mois de juin à Los Angeles, pourrait nous révéler quelques surprises à ce sujet.

Sources : Xbox.com et Polygon

Sur le même sujet