Soul Rises : la promesse d’une brillante cuvée

Soul Rises : la promesse d’une brillante cuvée

18 octobre 2013 Non Par Michaël Bertiaux

Communiqué de presse – Le Campus Arts et Divertissement numérique (ADN) a procédé au dévoilement du jeu Soul Rises lors d’une soirée qui a eu lieu aujourd’hui à la Place Dupuis. Le jeu fait la démonstration brillante du savoir-faire des jeunes talents dirigés par des professionnels de l’industrie québécoise du jeu vidéo, dans la réalisation d’un produit PC original.

Les diplômés de la cohorte 2012-2013 ont présenté le fruit de leur travail, en présence de Madame Murielle Lanciault, directrice générale du Cegep du Vieux Montréal, de Monsieur Émery Béland, directeur général du Cegep de Matane, des enseignants et des employeurs de l’industrie québécoise du jeu vidéo. Les invités ont eu le plaisir de tester le jeu pour la première fois et de parler de recrutement avec les diplômés de la dernière cohorte.

Le jeu est une production originale entièrement imaginée et conçue par les étudiants, dans le cadre d’un projet intégrateur commun de 15 semaines. Près d’une cinquantaine de développeurs des trois programmes du Campus (animateurs et modélisateurs 3D, concept artists, scripteurs, designers de niveaux, etc), dirigés par des enseignants vétérans du milieu, ont collaboré à cette production d’envergure, réalisée avec les outils technologiques, dans les conditions et avec les pratiques de travail de l’industrie. Les programmes d’AEC du Campus ADN –  Animation 3D orientée jeu; Modélisation 3D orientée jeu; Design de niveau de jeu – durent chacun 11 mois.

«Unique au Québec dans le paysage de la formation collégiale en jeu vidéo, ce projet intégrateur permet de placer l’étudiant en situation réelle de production, en collaboration avec la plupart des corps de métiers, dirigés par des chefs de départements expérimentés, avec toutes les contraintes et défis que pose la livraison d’un produit entièrement jouable», déclare la coordonnatrice du Campus Isabelle Marazzani.  « Au cours des quinze semaines de production, les participants sont réellement en mesure de mettre en pratique leurs connaissances, dans un environnement extrêmement proche de ce qu’ils retrouveront sur le marché du travail. C’est ça, la force du Campus ADN. »

Soul Rises compte ainsi dix-sept niveaux, répartis dans quatre mondes fantastiques mettant au défi les joueurs face à de nombreuses vagues d’ennemis, ponctués de puzzles, tout en leur faisant découvrir de magnifiques environnements tout en contrastes.

Réalisé avec le moteur de jeu Unity 3D, Soul Rises est un jeu PC de type hack & slash qui plonge le joueur dans l’histoire d’Aicard DeRochefort, chevalier croisé condamné à mort pour trahison par l’Église. Interpelé par la Mort qui lui propose d’être son champion dans le tournoi qui déterminera le dieu qui règnera jusqu’au prochain millénaire, il devra traverser quatre mondes divins et vaincre une multitude d’ennemis pour parvenir enfin à maitriser son destin.

En plus d’utiliser le moteur Unity 3D de Unity Technologies et le système de gestion de données de Perforce, les étudiants ont su exploiter avec brio les logiciels de conception Photoshop et After Effects  d’Adobe, 3ds Max d’Autodesk, ainsi que ZBrush de Pixologic.

Le jeu est disponible en téléchargement gratuit : http://soulrises.lecampusadn.com/.

Configurations minimales :
Système d’exploitation Windows 7;  Processeur Intel 3.20Ghz, 6 cœurs, 6 Go RAM; carte vidéo GeForce 1024MO et manette de jeu Xbox 360 (fil) ou Logitech F310

Source : [email protected]