South Park : The Stick of Truth refait surface

South Park : The Stick of Truth refait surface

4 juin 2013 Non Par Michaël Bertiaux

Depuis la faillite de l’éditeur THQ et son rachat par Ubisoft, le jeu South Park : The Stick of Truth s’est fait discret. Récemment, une poignée de médias américains ont eu la chance de visionner une nouvelle démo mettant en vedette Cartman, Kyle, Stan, Kenny et les autres dans leur nouvelle aventure. Comme vous le saviez sans doute si vous avez suivi ce dossier, vous incarnez un nouvel enfant fraîchement arrivé à South Park, baptisé « Commander Douchebag » par nul autre que Cartman. Votre but est d’infiltrer la forteresse des elfes à l’école primaire, commandés par Stan, et trouver où se cache le Bâton de Vérité avant les autres. Si vous vous demandez pourquoi Cartman vous envoie, c’est que vous êtes très doué dans le département des flatulences. Vous êtes aussi connu en tant que « Dragonborn », comme dans The Elder Scrolls V : Skyrim.

Le personnage principal, vous, utilise ses pets pour attaquer les ennemis. Lorsqu’il ne laisse pas échapper un gaz empestant, il crée une boule de feu grâce aux émanations toxiques ou récupère sa merde des urinoirs dans le but d’effectuer des super attaques. Oui, South Park : The Stick of Truth est vulgaire, peut-être même plus qu’un épisode habituel. Mais c’est ce que les fans de cette série controversée adorent. En plus de ses attaques puantes, le héros utilise des burritos pour sa mana et il peut ressusciter un allié grâce au « pouvoir des tacos ». Voici un autre extrait qui détaille bien ce que vous pourrez découvrir comme contenu dans le jeu : « Il existe également des énigmes. Un ventilateur situé sur le dessus d’une barricade empêche les attaques puantes du personnage principal, ce qui force le groupe à utiliser un subterfuge. Très pratique, leur sonde anale extra-terrestre les téléporte près d’ouvertures d’aération, où ils libèrent les gnomes voleurs de slips afin de rapetisser et ainsi accéder à des zones précédemment inatteignables », a écrit Rus McLaughlin dans son article en lien source.

South Park : The Stick of Truth ne ménage pas ses moqueries. Le jeu propose son propre Facebook (nommé tel quel) qui vous permet d’organiser votre groupe, d’améliorer vos armes avec des « strap-on » ou tout simplement de communiquer. Le jeu est toujours prévu cette année sur PC, PlayStation 3 et Xbox 360.

[nggallery id=172]

Source : Venture Beat

Sur le même sujet