Electronic Arts élue pire compagnie des É.-U. pour une deuxième fois consécutive

Electronic Arts élue pire compagnie des É.-U. pour une deuxième fois consécutive

Non Par

En 2012, Electronic Arts avait remporté le statut peu élogieux de pire compagnie des États-Unis selon un sondage réalisé par le site Consumerist. Un an plus tard, l’éditeur rafle à nouveau ce déshonneur avec 78 % des votes, lui qui était opposé à Bank of America en cette finale disgracieuse. De nombreux facteurs expliquent la mauvaise presse entourant EA; la polémique SimCity et son lancement catastrophique, des jeux peu abordables et sujets à de nombreuses micro-transactions, le pauvre soutien face aux produits offerts et, en résumé, une attitude exécrable. Pourtant, à une époque pas si lointaine, EA donnait l’impression de reprendre du poil de la bête avec des projets créatifs (et risqués) tels que Mirror’s Edge et Dead Space. Comme on dit, « chasse le naturel et il revient au galop »…

ea worst company 2013

Source : Consumerist