Entrevue exclusive Assassin’s Creed 4 Black Flag

Entrevue exclusive Assassin’s Creed 4 Black Flag

13 mars 2013 Non Par Michaël Bertiaux

Jean Guesdon, directeur créatif du jeu Assassin’s Creed 4 : Black Flag, a bien voulu répondre à certaines de nos interrogations par rapport au développement de ce projet d’envergure. Voici notre entrevue exclusive :

Comme nous le savons depuis peu, Assassin’s Creed 4 : Black Flag se situe avant les événements du troisième opus. Du coup, Connor laisse sa place à son grand-père, Edward Kenway. Pouvez-vous nous en dire un peu plus sur ce personnage?

Certainement. Edward est un vrai de vrai pirate. Il n’est pas un « bon » pirate comme on a l’habitude de voir dans plusieurs films ayant le même thème; il est un criminel avec une soif pour la gloire. Mais en plus, il a été entraîné par les Assassins. Il y a donc une dualité présente en lui qui forme le cœur de notre histoire : comment réconcilier ces deux réalités (Pirate et Assassin) très différentes l’une de l’autre?

Ubisoft décrit Black Flag en tant que « premier jeu naval à aire ouverte ». Assassin’s Creed 3 avait introduit quelque peu ce concept avec ses combats en mer. Comment comptez-vous exploiter ce thème dans ce nouveau jeu?

AC3 a fait des améliorations technologiques spectaculaires pour permettre le gameplay naval, mais les missions étaient restreintes à des missions linéaires.

Ce que nous avons fait, c’est de bâtir un monde ouvert permettant au joueur de l’explorer avec son navire, le Jackdaw. Ce monde ouvert contient plus de 50 différents emplacements sur terre et mer, et donc le joueur devra explorer, combattre et améliorer ses équipements pour pouvoir découvrir la totalité de ce monde ouvert.

Finalement, la Mer des Caraïbes elle-même, qui relie tous ces emplacements, ne sera pas de tout repos. Nous avons développé un système dénommé Horizon qui nous permet d’emmener du contenu aléatoirement au joueur lorsqu’il navigue. Donc peu importe où vous êtes dans le monde, il y aura toujours quelque chose de nouveau et d’attirant à faire, que ce soit chasser des créatures marines, protéger un allié d’une attaque navale, ou un fort à détruire (par exemple..!).

asssassins creed 4 black flag swashbuckler

Mis à part le volet exploration navale, de quelle façon ce projet se démarquera par rapport à ses prédécesseurs?

La thématique de la piraterie apporte son lot de fraîcheur. Comme mentionné précédemment, cette thématique nous permet de créer un monde ouvert avec une structure unique, qui offre une variété d’environnements incomparable aux joueurs en plus des gameplays qui sont associés à ces environnements.

De plus, cette thématique nous permet d’explorer une histoire qui est complètement différente de ce que les gens pensent. La piraterie, ce n’est pas des perroquets, des jambes de bois et des hommes jetés par-dessus bord, mais bien une vraie rébellion qui a secoué le Nouveau Monde. Nous nous sommes donné comme but d’explorer et d’exposer la réalité derrière la fantaisie des pirates !

assassins creed 4 black flag whale

Black Flag est en développement sur les consoles actuelles, mais aussi pour les plateformes de prochaine génération. Quelles différences significatives existe-t-il entre les versions, et pourquoi ne pas se limiter qu’aux nouvelles consoles?

Il est encore trop tôt pour parler de features spécifiques. Nous pouvons vous assurer que les versions de nouvelle génération auront des améliorations graphiques, en ligne avec la puissance améliorée des consoles. Mais il y a aussi plein de subtilités qui seront possible grâce à la next gen, que nous discuterons plus tard dans notre campagne.

Quelles œuvres ou faits historiques ont le plus inspirés l’équipe de développement?

Dans les 20 dernières années, plusieurs ouvrages qui étudient et racontent la vraie vie des pirates, les vrais événements historiques, ont été publiés. Deux d’entre eux ont été très utiles pour nos recherches : Under The Black Flag de David Cordingly et The Republic Of Pirates de Colin Woodard.

assassins creed 4 black flag

Sur le même sujet