Critique : Guinness World Records Gamer’s Edition 2013

Critique : Guinness World Records Gamer’s Edition 2013

26 janvier 2013 Non Par Michaël Bertiaux

Pour la sixième fois, un livre consacré à l’industrie des jeux vidéo a été publié par Guinness World Records. On y retrouve une panoplie de records divisés en grandes catégories : shooters, action-aventure, jeux occasionnels, jeux de combat, MMORPGs, jeux de plateforme, jeux de course, RPGs, sports et stratégie / simulation. Par exemple, nous apprenons que Bioshock 2 a remporté le record du plus grand nombre d’enregistrements audio avec un total de 189 en incluant le DLC Minerva’s Den. Les pages de cette référence nous dévoilent aussi que Super Mario Bros. 2 a été complété en 9 minutes 15 secondes par Andrew Gardikis en 2007, ce qui constitue encore aujourd’hui le record mondial. Oh, et saviez-vous que Metal Gear Solid 4 : Guns of the Patriots contient la plus longue séquence finale de tout jeu vidéo? Sa durée est d’une heure et huit minutes.

En plus de nous éduquer par rapport aux multiples records de jeux vidéo, les rédacteurs du livre Guinness World Records Gamer’s Edition 2013 ont consacré plusieurs pages à des sondages ou autres dossiers dignes d’intérêt. En fin d’ouvrage, vous retrouverez un Top 50 des meilleurs graphiques dans les jeux. Les résultats ont été recueillis après la tenue d’un vote en ligne sur le site officiel des Guinness World Records. Si vous êtes curieux, la première position est assurée par Battlefileld 3. Plus intéressant encore est le Top 50 des vilains : cette fois Bowser se hisse au sommet des votes, juste avant GLaDOS et le Joker.

Ce livre de 216 pages en couleurs plaira à tous les fans de jeux vidéo désireux d’en connaitre plus sur cette industrie et ses records méconnus. Il est très abordable à 16,99 $, vous ne voudrez pas vous en passer. Vous serez peut-être un peu déçus du format papier qui n’est pas glacé, mais dites-vous que ce détail se reflète sur le prix final du produit. Et de toute façon, les pages ne sont pas moins belles pour autant. Je vous laisse avec cette petite anecdote toujours tirée du livre :

– Les oreillers Mega Man étaient vendus uniquement par Capcom en ligne et sont très rares, même au Japon!

guiness world records gamers edition 20135 stars