HardGamers.com ferme ses portes

HardGamers.com ferme ses portes

29 décembre 2012 Non Par Michaël Bertiaux

Les sites spécialisés de l’industrie des jeux vidéo au Québec se comptent sur les doigts d’une main. L’un d’eux – le plus ancien – ferme ses portes aujourd’hui après plus de 13 ans d’activité. Il s’agit du site www.hardgamers.com, fondé par Frédéric Gignac en l’an 2000. Depuis sa création, le portail a été l’hôte de près de 50 000 nouvelles, plus de 2500 critiques et il aura couvert l’actualité de neuf Electronic Entertainment Expo (E3). C’est avec beaucoup de nostalgie que nous disons au revoir à un tel monument médiatique de l’industrie. Hardgamers.com, c’était aussi une famille soudée de chroniqueurs chevronnés qui avaient cette publication tatouée sur le cœur. Parmi eux, Daniel Carosella s’est démarqué avec plus de 16 000 nouvelles écrites à lui seul. Vous pourrez désormais le retrouver sur un nouveau site qui buzz dans sa propre section, AffairesDeGars.com. Philippe Gamache a lui aussi épaté avec plus de 15 000 nouvelles, lui qui avait repris le flambeau à Carosella après la fermeture du site JXP.ca.

La vie est composée de stades et nos réalités ainsi que nos intérêts ne cessent jamais d’évoluer. Voilà qui résume la raison derrière la fermeture du site par Frédéric Gignac : « Depuis quelques années, j’ai perdu intérêt envers le site; ma situation familiale a changé, j’ai maintenant un boulot plus exigeant et veut, veut pas, je vieillis également, je n’ai plus l’énergie que j’avais au début de ma vingtaine. Du coup, les petits tracas quotidiens sur un site important comme HardGamers finissent par peser lourd, surtout après une douzaine d’années. Je crois aussi que l’arrêt des Carpe Diem m’a donné un vrai coup de barre. Je me voyais avec un contrat à vie avec HardGamers et bien que les jeux vidéo soient ma passion, la gestion d’un site web avec une douzaine de bénévoles l’est beaucoup moins. », a-t-il exprimé dans un dernier article publié sur HardGamers.com.

GamerQC.com tenait à souligner l’importance de ce site et de ses collaborateurs au niveau de la sphère médiatique des jeux vidéo au Québec, de plus en plus resserrée.

Comme on dirait en jargon de joueur : « Good Game ».

logo hardgamers

Sur le même sujet