Electronic Arts votée la pire compagnie des États-Unis

Electronic Arts votée la pire compagnie des États-Unis

4 avril 2012 Non Par Michaël Bertiaux

Reconnue pour ses pratiques commerciales peu recommandables, notamment son service à la clientèle exécrable, Electronic Arts s’est méritée le prix de la pire compagnie aux États-Unis en 2012. Plus de 250 000 personnes ont participé au vote organisé par le blogue The Consumerist et c’est EA qui a raflé tous les « honneurs » après avoir battu, en finale, la Bank of America.

Un des vices majeurs reprochés à EA est celui du contenu supplémentaire de pauvre qualité vendu malgré des erreurs apparentes. De plus, les consommateurs n’apprécièrent pas les abonnements  payants ou Online Pass introduits par la société il y a quelques mois. Avec ce nouveau trophée virtuel en poche, est-ce que l’éditeur sera tenté de revoir sa façon de gérer ses produits et, plus important encore, ses clients?

Sur le même sujet