Bethesda essuie un revers en cour

Bethesda essuie un revers en cour

18 octobre 2011 Non Par Michaël Bertiaux

Le développeur de jeux vidéo Mojang AB, cible d’une poursuite judiciaire déclenchée par Bethesda Softworks, vient de remporter la première manche de cette lutte devant les tribunaux. Markus Persson, PDG de l’entreprise indépendante, a écrit sur Twitter « Nous avons gagné l’injonction provisoire! Nous pouvons continuer d’utiliser le nom ‘Scrolls’. Zen/Max/Bethesda peuvent en appeler du verdict, mais je suis très content. » Le co-fondateur de Mojang, Jakob Porsor, a lui aussi tweeté : « Je suis heureux de voir que la cour a tranché en notre faveur, ainsi Scrolls pourra conserver son nom. »

Scrolls est le nouveau jeu vidéo développé par le studio suédois Mojang AB, conçu tel un jeu de cartes à collectionner. Il y a deux mois, ZeniMax Media déclarait que ce nom avait le potentiel de confondre les consommateurs avec son importante franchise The Elder Scrolls, développée par Bethesda Softworks. Du point de vue de l’éditeur, la similitude est trop prononcée. Une allégation réfutée par un tribunal suédois qui, de surcroît, permet à Mojang d’utiliser ce nom pour leur projet en toute liberté.

Malgré ce trouble légal, le développeur du hit Minecraft ne se dit pas en guerre contre Bethesda Softworks et sa société mère ZeniMax Media.

Sur le même sujet