Le développeur du jeu vidéo Fruit Ninja voit gros pour le marché chinois

Le développeur du jeu vidéo Fruit Ninja voit gros pour le marché chinois

Non Par

Le développeur australien Halfbrick Studios espère que son Fruit Ninja sera téléchargé 70 millions de fois en Chine sur une période de six mois. Au cours de la Mobitalk Conference qui se tenait à Beijing, le président de la compagnie a fait savoir que le jeu vidéo en est déjà à 20 millions sur ce territoire, soit 30% des téléchargements mondiaux.

Fruit Ninja est un jeu d’arcade créé pour les téléphones iOS, Bada et Android. Des versions PC et Xbox Live Arcade (XBLA) sont aussi disponibles. Le joueur doit couper un maximum de fruits dans un temps donné en effectuant des combinaisons variées. Le concept simple et addictif a entraîné un effet boule de neige qui rappelle un peu celui généré par Angry Birds.

« Lorsque vous remarquez que le taux de téléchargements par jour monte en flèche, je ne crois pas qu’atteindre le but des 70 millions ne soit bien difficile », a dit le président de Halfbrick Studios, Shainiel Deo. « Le marché chinois est notre priorité à long terme. Nous avons conçu le jeu pour qu’il soit accessible à un public vaste. Je suis honoré que les fans chinois l’apprécient autant. »

Qui dit Chine, dit piratage : une copie sur deux de Fruit Ninja ne serait pas légitime : « Je crois que nous suivons les traces de Rovio (le développeur du jeu Angry Birds) », a conclu Shainiel Deo.