Les actions de Nintendo à leur plus bas en six ans

Les actions de Nintendo à leur plus bas en six ans

29 juillet 2011 Non Par Michaël Bertiaux

Nintendo a abaissé de 82% son estimation de revenus que la compagnie engendrera au cours de l’année 2011. La raison principale est le départ très lent de la console portative 3DS qui, faute d’acheteurs, a vu son prix dégringoler de 30 à 40% moins de quatre mois après sa sortie. C’est la première fois que le géant des jeux vidéo vend une console à perte depuis des lustres, et les actionnaires ont mal digéré une pareille nouvelle.

Au cours de la seule journée du jeudi 28 juillet 2011, les actions de Nintendo ont chuté de 12% pour atteindre les 12 290 yens soit environ 150$ – la plus importante baisse depuis janvier 2009 et la moins impressionnante fermeture en bourse depuis six ans, donc avant l’introduction de la console Wii. Dans l’ensemble, l’éditeur de Kyoto connait un début d’année atroce avec un différentiel de 40% comparativement à pareille date en 2010.

Ces pauvres données ne sont pas sans conséquence chez Nintendo. Son président actuel, Satoru Iwata, a pris le blâme sur ses épaules et a annoncé qu’il diminuerait son salaire de 50% afin que cela serve d’exemple aux autres employés de haut niveau qui ont de grandes responsabilités au sein de l’entreprise, et surtout pour calmer les actionnaires : « À propos des coupures dans les salaires stables, j’encaisse une coupure de cinquante pour cent, d’autres directeurs encaissent une coupure de trente pour cent, et d’autres membres exécutifs subissent des coupures de vingt pour cent », a expliqué Satoru Iwata au cours d’une réunion spéciale avec les actionnaires.

Les répercussions de ces mauvaises nouvelles ont aussi été ressenties par l’ancien président de Nintendo, Hiroshi Yamauchi. Celui qui a été à la barre de la compagnie japonaise pendant 53 ans a perdu environ 500 millions de dollars en une seule journée. Le vétéran de 83 ans figurait parmi les plus riches de son pays au sixième rang avec une fortune estimée à 4,6 milliards.