Black Rock Studios met la clé sous la porte

Black Rock Studios met la clé sous la porte

4 juillet 2011 Non Par Michaël Bertiaux

Secoué par des problèmes financiers importants, Black Rock Studios a enfin succombé de ses blessures. Disney se désintéresse progressivement du développement sur consoles pour se pencher vers les jeux sociaux et en ligne; la compagnie a rencontré les 40 employés restants pour leur annoncer le triste sort réservé à l’équipe responsable de PURE et Split/Second.

La nouvelle est d’autant plus décevante en sachant que Black Rock Studios préparait un nouveau jeu secret et « prometteur » qui ne verra jamais le jour. « Disney Interactive Studios confirme que le projet actuel de Black Rock Sudios n’a pas reçu le feu vert pour que son développement continue, conséquemment la compagnie a informé ses employés hier de son intention d’entrer en processus de consultation concernant la proposition de fermer les studios », peut-on lire dans un communiqué de presse officiel.

Le jeu en question, Champions Alliance, était un clone de League of Legends et Heroes of Newerth, eux-mêmes inspirés grandement de la modification Defense of the Ancients (DOTA) pour Warcraft III. On apprend que la pré-production de celui-ci était presque terminée au moment de mettre la clé sous la porte pour Black Rock Studios. Trois studios ont déjà émergé des cendres de ce développeur : Roundcube Entertainment, Boss Alien et ShortRound Games.

Sur le même sujet