Le magazine EGM ne paie pas ses rédacteurs

Le magazine EGM ne paie pas ses rédacteurs

21 juin 2011 Non Par Michaël Bertiaux

Harold Goldberg travaille pour la magazine Electronic Gaming Monthly (EGM) depuis un certain temps. Le rédacteur possède une explication détaillée de la situation actuelle de cette publication papier : celle-ci ne paierait pas ses journalistes, expliquant l’exode de plusieurs membres-clés de son équipe au cours des dernières semaines.

« EGM, un magazine pour lequel on m’a demandé de contribuer, ne m’a pas payé la totalité du montant pour les articles qui ont été publiés dans le magazine et en ligne. D’autres articles que j’ai rédigé pour eux ont été payés bien plus tard que le un mois stipulé dans le contrat », explique Harold Goldberg dans un long billet publié ici.

Le journaliste, qui a contribué avec certaines des publications les plus prestigieuses des États-Unis, incluant le New York Times et Vanity Fair, explique comment cette situation est la pire dans laquelle il s’est retrouvé. « EGM me doit 500$, 400$ pour les articles, et 100$ pour les dépenses. Je croyais faire partie d’une équipe qui s’intéressait autant à moi que je m’intéressais à eux. Donc je leur ai facturé la moitié de ce que j’ai vraiment payé. J’aimerais croire qu’ils vont payer. »

Au final, Goldberg lance une mise en garde : « Si vous avez dans l’idée d’écrire pour EGM, pensez à la possibilité que EGM pourrait ne pas vous payer lorsque vous envoyez une facture. Si mon expérience personnelle est une indication des choses, les personnes en tête ne semblent pas se préoccuper d’un iota de leurs rédacteurs  »

Sur le même sujet