Les joueuses encore ignorées, confirme une nouvelle étude

Les joueuses encore ignorées, confirme une nouvelle étude

16 juin 2011 Non Par Michaël Bertiaux

L’industrie des jeux vidéo ne s’adresse pas qu’à la gente masculine : les femmes aussi apprécient passer du temps avec leurs titres favoris. Pourtant, cette clientèle demeure ignorée, a rapporté la firme de recherche en divertissement Interpret avec son étude intitulée « Les jeux et les femmes : l’audience ignorée des jeux vidéo. »

Les joueuses sont de plus en plus nombreuses. Elles représentent aujourd’hui environ 50% du bassin de consommateurs pour cette industrie. Le sexe féminin s’intéresse aux différentes consoles comme jamais. Au total, 21% de femmes utilisent la Xbox 360 et 16% la PlayStation 3 ; en 2009, ces pourcentages étaient de 17% et 12% respectivement. De plus, celles-ci, dans 44% des cas, préfèrent des genres qui ne se limitent pas aux jeux de musique, occasionnels ou d’exercice même si le stéréotype les entourant continue d’être alimenté à tord.

L’analyste Courtney Johnson de chez Interpret a expliqué pourquoi cette clientèle demeure ignorée : « Non seulement les femmes démontrent un comportement associé aux jeux vidéo différent que celui des hommes, elles expriment des attitudes de jeu qui sont différentes de celles de leurs contreparties masculines. Par exemple, elles sont bien plus portées à préférer jouer en solitaire que les hommes, et jouer à des jeux moins compétitifs et plus narratifs – et plus axés sur les raisons prises par le personnage. Reste à voir si les développeurs et les éditeurs prendront le temps d’investir dans la compréhension et l’exploitation du marché sous-évalué du jeu vidéo chez les femmes. »

Sur le même sujet