Les jeux vidéo désensibiliseraient envers la violence

Les jeux vidéo désensibiliseraient envers la violence

25 mai 2011 Non Par Michaël Bertiaux

Une nouvelle étude effectuée à l’Université du Missouri s’est penchée sur la relation de causalité entre les jeux vidéo et la violence. Un lien a été découvert entre les jeux vidéo et la hausse d’un comportement agressif. Les chercheurs ont analysé l’activité cérébrale de participants volontaires face à différentes images violentes ou non, et de quelle façon la violence serait traitée dans leur tête. Ceux-ci devaient compétitionner contre une intelligence artificielle qui leur permettait de les attaquer avec un son bruyant dont le niveau était choisi par l’utilisateur.

Les résultats ont été mesurés par rapport au niveau de son émis. Ceux qui ont été exposés à des jeux violents étaient plus enclins d’agir de manière agressive envers leur adversaire. « Le fait qu’une exposition aux jeux vidéo n’a pas affectée l’activité cérébrale des participants qui avaient déjà été exposés fortement à des jeux violents est intéressant et suggère un nombre de possibilités », a expliqué le professeur associé à l’Université du Missouri, Bruce Bartholow. « Il se pourrait que ces individus sont déjà tellement désensibilisés à la violence par leur habitude à jouer à des jeux vidéo violents qu’une exposition supplémentaire en laboratoire a très peu d’effet sur leurs réponses cérébrales. »

« Il pourrait y avoir un autre facteur non mesuré qui cause à la fois une préférence pour les jeux vidéo violents et une réponse cérébrale amoindrie à la violence. Dans tous les cas, il y a d’autres mesures à considérer. Plus que tout autre média, ces jeux vidéo encouragent une participation active à la violence. D’une perspective psychologique, les jeux vidéo sont d’excellents outils d’apprentissages car ils récompensent les joueurs de s’engager dans certains types de comportements. Malheureusement, dans plusieurs jeux vidéo populaires, le comportement est la violence », a continué Bruce Bartholow.

« Jouer à des jeux violents est un facteur habituel dans l’augmentation de l’agressivité. Cela ne veut pas dire que nous croyons en tant que scientifiques que les jeux vidéo sont la cause principale de la violence dans la société, ou autre chose près de cela. Plutôt, jouer à des jeux violents est une des causes, une des raisons pourquoi les gens peuvent devenir plus agressifs. »

Sur le même sujet