Acclaim mord la poussière pour une dernière fois

Acclaim mord la poussière pour une dernière fois

30 août 2010 Non Par Michaël Bertiaux

Burnout, Forsaken, Shadowman, Space Jam, Turok, ces titres vous sont sans doute familiers. Ils avaient été développés et/ou distribués par la compagnie américaine Acclaim, fondée en 1987. Moins de vingt ans plus tard, en 2004, l’entité annonçait sa faillite et par le fait même la liquidation de ses propriétés intellectuelles ainsi que de son nom de marque – elle devait à tout prix éponger une dette estimée à 100 millions de dollars US. À cette époque, la compagnie canadienne Throwback Entertainment avait acquise plus de 150 titres issus de la libraire Acclaim, et son nom avait été racheté par Howard Marks afin de la transformer en pivot pour des jeux massivement multijoueurs et en ligne (MMO) gratuits sous la bannière Acclaim Games.

Dès 2006, le nouveau mandat d’Acclaim débuta. Au cours des années, la compagnie a offert plusieurs titres issus du marché asiatique pour l’Amérique du nord, incluant 9Dragons, 2Moons et Dance! Online. Malheureusement, il semble que les recettes engendrées par les différents jeux n’aient pas été suffisantes puisque désormais, la compagnie a mis la clé sous la porte pour de bon. Il y a trois mois, Playdom avait acquise la compagnie et vient de mettre un terme à ses activités. Les curieux qui se dirigent vers le site officiel, devenu une simple épave, sont informés que leurs pièces Acclaim seront remboursées. Celles-ci servaient principalement à acheter du contenu exclusif pour les jeux offerts en ligne (micro-transactions), ou des abonnements.

Peu de détails ont été fournis quant à cette fermeture subite. Paix à ton âme, Acclaim.

Sur le même sujet