Bobby Kotick désire un avenir sans consoles

Bobby Kotick désire un avenir sans consoles

7 juillet 2010 Non Par Michaël Bertiaux

Le président de la compagnie Activision Blizzard, Bobby Kotick, ne mâche pas ses mots face à l’avenir des consoles de jeux vidéo. Selon lui, son entreprise générerait davantage de profits sur des plateformes « ouvertes », comme c’est le cas des ordinateurs. En entrevue avec le Financial Times, Kotick a indiqué que 60% des usagés du Xbox Live sont là « principalement pour Call of Duty » et qu’Activision n’en tire pas beaucoup d’argent.

Kotick va même jusqu’à dire que les réseaux de consoles actuels sont fermés, les comparant à des « jardins emmurés. » De plus, le président indique que son entreprise encouragera de manière agressive les manufacturiers tels HP et Dell par rapport aux ordinateurs qui se branchent directement aux télévisions et supportent les jeux vidéo actuels.

Sur le même sujet