King passe à l’écurie Activision

candy crush

L’entreprise King, reconnue pour le succès international du jeu mobile Candy Crush, vient de passer à l’écurie Activision. La transaction historique de 5,9 milliards de dollars devra toutefois être approuvée par les autorités de réglementation d’Irlande. Activision estime que l’acquisition sera officialisée à compter du printemps 2016. Depuis sa fondation en 2003, King est devenu un géant de l’industrie mobile. En 2014, ses résultats financiers se chiffraient à plus de deux milliards de dollars avec un revenu net de 575 millions. De tels prouesses sont loin d’être passées inaperçues dans une industrie de plus en plus consciente du potentiel des applications destinées aux téléphones intelligents.

Une transaction stratégique

Acheter King n’a pas été une une mince affaire pour Activision. Outre la somme faramineuse déboursée pour acquérir l’entreprise comptant 1400  personnes, il y a une réelle motivation économique derrière cette décision. « Les revenus et profits combinés consolident notre position en tant qu’entreprise autonome la plus profitable dans le monde du divertissement interactif. Grâce à un réseau mondial de plus d’un demi-milliard d’utilisateurs actifs sur une base mensuelle, notre potentiel d’atteindre un public international sur les appareils de leur choix nous permettra de livrer des jeux incroyables à des publics encore plus larges que par le passé », a déclaré Bobby Kotick, président d’Activision, dans un communiqué de presse.

La transaction placerait donc Activision au sommet des entreprises les plus lucratives dans l’industrie des jeux vidéo en combinant son portfolio décliné en trois axes majeurs : consoles (Call of Duty), ordinateurs (World of Warcraft) et téléphones (Candy Crush Saga). L’ajout de King pourrait aussi ouvrir la porte à l’arrivée de jeux mobiles basés sur des franchises importantes comme DiabloGuitar Hero ou Starcraft.

Source : Kotaku

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire